En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques anonymes.
En savoir plus sur la gestion des cookies

Espace pédagogique d'établissement

Arts Plastiques

Résistance.s

Par DOMINIQUE TERASAS, publié le mercredi 4 avril 2018 11:05 - Mis à jour le lundi 9 avril 2018 15:14
résistance.s image blog.PNG
film en cinéma d'animation réalisé dans le cadre du Concours National de la Résistance et de la Déportation 2018

I) Signification de "Resistance.s" :

« Résister pour libérer la France » a été compris par la classe dans un sens pluriel, d'où ce titre de résistance.s avec un s.

 

 

La première résistance du film est celle qui s'est faite localement, anonymement, en particulier celle d'Angevins, dont 45 fusillés à Belle Beille ; le décor est d'ailleurs issu d'une photo prise par les élèves du monument qui commémore cet événement à proximité du lycée.

Le deuxième axe est une résistance nationale. L'appel du général De Gaulle  est symbolique de La Résistance.

La troisième résistance est une lutte artistique, poétique (Poème "Liberté " de Paul Eluard) ou plastique (Tapisserie "Liberté "de Jean Lurçat exposée au Musée de la tapisserie contemporaine à Angers).  La logique du film que nous avons réalisé est d'ailleurs plus poétique ou plastique que purement historique, d'où certaines libertés prise avec la chronologie.

Mais la résistance est aussi ce travail de Mémoire. Résister contre l'oubli. Les élèves ont fait un voyage en Pologne en février  et ont visité différents lieux de mémoire : camp de concentration d'Auschwitz, centre de mise à mort d'Auschwitz Birkenau, ancien quartier juif,... . Dans les derniers plans, une partie des élèves de l'option Arts Plastiques déposent des fleurs en hommage aux résistants morts dans les camps de concentration (photographies d' Auschwitz I) et des juifs ou des tsiganes morts dans les centres de mises à mort (photographies des stèles à  Auschwitz Birkenau). 

Libérer la France a été extrapolé comme se souvenir, résister au temps et à l'oubli.

Lors de ce voyage à Cracovie et Auschwitz, les élèves ont fait de nombreuses photos. Marqués par cette rencontre avec l'histoire, ils ont souhaité intégrer certains éléments dans le film (Ghetto juif,Auschwitz I,  Birkenau), pour dire en quelque sorte aujourd'hui on sait pourquoi on a résisté, maintenant on connaît toute l'horreur de la guerre, "Libérer la France " c'est aussi faire toute la vérité sur cette période.

( en 2017, le film d'animation " déshumanisations" a obtenu un 1er prix départemental au Concours National de la Résistance et de la Déportation et une mention au niveau national. Lien)

II) "S'engager pour libérer la France" .

ll s'agit du  thème national du Concours National de la Résistance et de la Déportation 2018 que nous  avons étudié à travers principalement des destins régionaux dans le cadre d'un projet associant une classe de 35 élève de 1ère ESa, les 16 élèves de 1ère de l'option Arts Plastiques (7 élèves en 1ère L, 2 en 1ère ESa,1 en 1 ère ESb, 2 en 1 ère Sb et 4 en 1ère STMG), une classe de 33 élèves de 1ère L ainsi que les élèves option Musique (17 en 2nde et 9 en 1ère). Ces derniers ont travaillé sur des chants de la Mémoire. Lien

46 élèves de 1ère ESa ou de 1ère option Arts Plastiques ont effectué  un voyage à Cracovie en avion du 11 au 16 février.