En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques anonymes.
En savoir plus sur la gestion des cookies

Chinois

La culture du serpent en Chine

Publié le lundi 4 février 2013 11:35 - Mis à jour le lundi 4 février 2013 11:35

La culture du serpent remonte à la plus lointaine antiquité. Selon le "livre des monts et des mers", source précieuse pour la connaissance des divinités et légendes antiques, dans l'âge d'or de la nation Huaxia, les héros et demi-dieux avaient un visage humain et un corps de serpent ou un corps humain terminé d'une queue de serpent: Pan Gu, Fu Xi, Nü Wa etc Le mythique empereur jaune prit le serpent pour totem et celui-ci devint le Dieu mythique du taoïsme.

Dans la mythologie antique, le serpent se métamorphosa en Dragon, ancêtre des chinois, et fut appelé "petit Dragon". Sous les royaumes combattants, cet animal fabuleux de l'astrologie cyclique entra dans le zodiac et y prit la 6e position, juste derrière le dragon. Cette image symbolique donna naissance à toute une littérature poétique: "les chants du dragon et du serpent" (époque des printemps et automnes), la tragédie du serpent blanc etc.

(extrait de l'article de Shen Dali paru dans le journal "europe weekly Ouzhou Shibao" spécial fête du printemps)

Pièces jointes
Aucune pièce jointe