En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques anonymes.
En savoir plus sur la gestion des cookies

"La libération des camps nazis, le retour des déportés angevins" ( 2015)

"La libération des camps nazis, le retour des déportés angevins,..." ( 2015)

Par LOIC COCHENNEC, publié le vendredi 17 octobre 2014 21:48 - Mis à jour le mardi 12 mai 2015 23:08

« La libération des camps nazis, le retour des déportés angevins

et la découverte de l'univers concentrationnaire »

A) La libération des camps de concentration et le retour des déportés angevins pour faits de résistance

Les généraux américains Einseinhower, Patton et Bradley

découvrant  le camp d'Ohrdruf, sous-camp de Buchenwald. Avril 1945

B) Le génocide tsigane dans les camps nazis

Dessin d'un four crématoire d'Auschwitz Birkenau.André Rogerie en 1945.

C) La libération des centres de mise à mort et le retour des déportés angevins pour raisons raciales

Enfants à la libération du camp d’Auschwitz.

Pologne, janvier 1945. National Archives and Records Administration, College Park, Md.

D) "Témoins de la nuit", un documentaire avec les derniers Témoins du Maine et Loire

"Témoins de la nuit", un documentaire réalisé en 2012 avec les derniers témoins du Maine et Loire

Photographies "Témoins de la nuit". Conseil général du Maine et Loire. Lien

« Car la mort n’est pas une chose que nous aurions frôlée, côtoyée, dont nous aurions réchappé, comme d’un accident dont on serait sorti indemne. Nous l’avons vécue… Nous ne sommes pas des rescapés, mais des revenants…" Citation extraite de " l'écriture ou la vie" de George Semprun

« Et toi, comment as-tu fait ? … Comment as-tu fait en revenant ? Comment ont-ils fait, les rescapés des camps, pour se remettre à vivre, pour reprendre la vie dans ses plis ? C’est la question qu’on se pose, qu’on n’ose pas leur poser  » Charlotte Delbo.

--------------------------------------------

Mardi 28 avril, le lycée a accueilli M.Maingot Bernard (déporté à Mauthausen pour faits de résistance), M. Léo Bergoffen ( né à Berlin, déporté à Auschwitz en 1942 pour raisons raciales) , Mme Odette Blanchet-Bergoffen (résistante et Juste parmi les nations pour avoir sauvé Jean-Claude , Liliane Moscovici  et leur mère), M.Jean Claude Moscovici (interné à Drancy à 6 ans, sauvé par Mme Odette Blanchet, auteur de "Voyage à Pitchipoï"), M.Lazarus (réfugié en Argentine en 1942 pour échapper aux persécutions raciales) , Mme Lazarus ( cachée à Tours puis Paris dans une famille juive et résistante), des fils ou filles  de résistants morts en déportation,... pour une réunion sur les thèmes :

« La libération des camps nazis, le retour des déportés angevins

et la découverte de l’univers concentrationnaire »

 Autour du témoignage «Voyage à Pitchipoï » de Jean-Claude Moscovici

(Travaux réalisés par 64 élèves de 1ère ES et 53 élèves de 3ème du collège de Jean Racine de St Georges sur Loire)

Jean Claude Moscovici, Mme Chantal Lazarus,M.Bernard Maingot et Mme Michelle Rousseau

Jean Claude Moscovici,Chantal Lazarus,Bernard Maingot et Michelle Rousseau-Raimbaud Odette Blanchet-Bergoffen et Léo Bergoffen

 

en présence de représentants des autorités (conseil régional, conseil municipal d'Angers, ...), d' associations,...

---------------------

Un projet soutenu, depuis 2006 par le Ministère de la Défense (Direction de la Mémoire, du Patrimoine et des Archives), depuis 2010 par   la Fondation pour la Mémoire de la Shoah , par le  Conseil Régional des Pays de la Loire ( crédits éducatifs  «  séjours à l'étranger »  et subvention dans le cadre du Programme d'Actions Educatives sur Histoire et Mémoire de la Shoah   en partenariat  avec le Rectorat de Nantes et le Mémorial de la Shoah)  et par le Foyer Socio Educatif du lycée Henri Bergson.

----------------------------

Liens vers le blog 2014 et vers les travaux 2013, 2012 et 2011 sur la Résistance, la Shoah et le génocide tsigane.

 Revue de presse

  • Après deux articles de presse écrite et un reportage d'Angers TV, le quotidien " Le Courrier de l'Ouest" a publié dans son édition du mardi 10 mars un article intitulé " 53 lycéens de Bergson se recueillent et travaillent à Auschwitz" suite au 21 ème voyage en Pologne.
  •  
  • Angers Télé a réalisé un reportage dans une classe de 1ère ES (Extrait du journal du mardi 27 janvier d' Angers Télé ) lors du 27 janvier, 70 ème anniversaire de la libération des camps d'Auschwitz.

 

 

 

 

 

Le contenu de cette page nécessite Adobe Flash Player. Obtenir le lecteur Adobe Flash

 

 

 

 

  • Du mardi 27 janvier  au jeudi 05 mars, plusieurs intervenants dont des fils ou filles de résistants morts en déportation,  deux membres de la communauté juive cachés durant la guerre ou réfugiés en Argentine,...  ont rencontré et travaillé  avec les 64 élèves de 1ère ESa et ESb sur le thème de la Résistance, du génocide tsigane et de la Shoah :
  • .Résistante à 17ans, emprisonnée à Rennes et Angers, déportée au camp de concentration pour femmes de Ravensbruck puis transférée au camp de Mauthausen,  Présidente de la Fondation pour la Mémoire de la Déportation, Grand Croix de la Légion d’honneur, Marie Chombard de Lauwe, a participé à deux heures d'Accompagnement Personnalisé avec des élèves de 1ère ESa et ESb :

                        

                 

  • Les deux classes ont aussi  rencontré Henri Borlant, déporté à 15 ans d'Angers à Auschwitz en 1942 et ce projet a fait l'objet d'un article de presse dans le journal " Ouest-France" du 09 janvier.

Voir extrait vidéo

-------------------------------------------------

Auschwitz,

camp de concentration.

26 février 2015

Auschwitz Birkenau,

camp d'extermination.

27 février 2015

 

Pièces jointes
Aucune pièce jointe