En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques anonymes.
En savoir plus sur la gestion des cookies

Espace pédagogique d'établissement

"Résister par l 'art et la littérature" (2016)

La Rose Blanche, un mouvement de résistance allemand luttant avec des tracts

Publié le vendredi 11 mars 2016 10:15 - Mis à jour le jeudi 24 mars 2016 16:09

Tout d'abord, qu'est-ce que La Rose Blanche ? C'est un mouvement de résistance allemand fondé par de jeunes étudiants et amis en 1942 à Munich. Tous sont passionnés par la philosophie. Ils vont alors rédiger et diffuser six tracts dénonçant la barbarie nazie entre juin 1942 et février 1943. Malheureusement ils vont être arrêtés par la Gestapo et exécutés le 22 février 1943 dans la prison de Stadelheim près de Munich.

Nous pouvons nous demander en quoi La Rose Blanche permet-elle de résister par la littérature ?

Nous verrons dans une première partie la lutte contre le totalitarisme et dans une seconde partie l'espoir qu'elle renvoie.

Sophie Scholl

La Rose Blanche permet de résister par la littérature puisqu'ils dénoncent le totalitarisme crée par les nazis.

"Notre « État » actuel est la dictature du mal."

Ils dénoncent la dictature et le fachisme allemand en prônant la liberté de vivre et la liberté d'expression. Comme on peut le voir d'après l'extrait du tract La dictature du mal. « Notre « État » actuel est la dictature du mal. On me répond peut-être : « Nous le savons depuis longtemps, que sert-il 'en reparler? » Mais alors, pourquoi ne vous soulevez pas, et comment tolérez-vous que ces dictateurs, peu à peu suppriment tous vos droits, jusqu'au jour où il ne restera rien qu'une organisation étatique mécanisée dirigée par des criminels et des salopards ?»

Le mot État est ici entre guillemets puisque pour la résistance le régime dirigé par  Hitler n'est pas une démocratie, ni même un véritable État traditionnel. En 1933 le parti nazi arrive démocratiquement au pouvoir mais  au bout d'un mois le chancelier Hitler fait de son pays peu à peu une dictature. Les opposant allemands à celle-ci ont été envoyés dans des camps de concentration comme par exemple celui de Dachau. Le parti communisme, puis les autres partis et les syndicats sont interdits. Plus qu'une dictature, les nazis mettent en place un régime totalitaire cherchant à contrôler la presse, la culture, les arts et même la pensée. La jeunesse allemande était obligée d'aller aux jeunesses hitlériennes dont les horaires étaient les mêmes que celles du catéchisme des chrétiens.

Suite à la dictature nazie, les citoyens perdent leurs droits, Hitler leur avait fait espérer beaucoup de choses suite à son accession démocratique au pouvoir, mais malheureusement il a engagé l'Allemagne dans une politique de réarmement en 1935 puis il a été à l'origine de la seconde guerre mondiale en 1939.

Dans ce tract il y a l'emploi de mots forts tels que « criminels » ou « salopards » ; ils savent qu'en écrivant ces mots, ils sont condamnés à une arrestation et à une mort prochaine dans un pays où règne la terreur de masse depuis 1933. Ce sont des jeunes idéalistes qui encouragent l'Allemagne à se soulever contre le régime totalitaire d'Hitler. Malheureusement ils savent éperdument que leur soulèvement est lié à l'échec en pleine guerre et compte tenu de la puissance de la dictature.

Une dénonciation du génocide juif.

«Notre dessein n'est pas d'étudier ici la question juive. Nous ne voulons présenter aucun plaidoyer. Qu'on nous permette seulement de rapporter un fait : depuis la mainmise sur la Pologne, 300 000 Juifs de ce pays ont été abattus comme des bêtes. C'est là le crime le plus abominable perpétré contre la dignité humaine, et aucun autre dans l'histoire ne saurait lui être comparé. Qu'on ait sur la question juive l'opinion que l'on veut : les Juifs sont des hommes et ce crime fut commis contre des hommes.»

Dans cet extrait, la rose blanche ici décrit le commencement du génocide juif en commençant par  300 000 juifs Polonais ou Soviétique exterminés lors de la Shoah par balles de juin 1941 à 1942 à l'arrière du front Soviétique. D'après les historiens aujourd'hui plus d'un million de juifs ont été exterminés par Les Einsatzgruppen, des unités de police  militarisées du IIIe Reich, chargées, à partir de l'invasion de la Pologne puis de l'URSS, de l'assassinat systématique des opposants réels ou imaginaires au régime nazi et en particulier des Juifs. « les Juifs sont des hommes et ce crime fut commis contre des hommes.» Ici la Rose Blanche dénonce le génocide juif qui sera qualifié de crime contre l'humanité par la justice internationale lors des procès  des criminels nazis dans la ville allemande  de Nuremberg de 1945 à 1946.

Willy Graaf

«La naissance d'un foi nouvelle, celle de l'honneur et de la liberté » - Thomas Mann

 

 

Les étudiants de la Rose Blanche savaient qu'ils allaient être arrêtés puis rapidement exécutés mais ils défendaient leurs valeurs et avaient foi dans une Allemagne nouvelle après la chute du nazisme.

"Lichthof" de l’université Ludwig-Maximilian

 

 

Thomas Mann un écrivain allemand en exil en Angleterre, leur a fait un hommage, quelques mois après leur exécution, en juin 1943 sur les ondes de la BBC. «La naissance d'un foi nouvelle, celle de l'honneur et de la liberté ».

Lors de l'été 1943, l'aviation anglaise a lâché un million d'exemplaire du dernier tract de La Rose Blanche sur l'Allemagne, c'est donc une forme de guerre idéologique puisque ces tracts ont été lancés sur l'Allemagne nazie à la place des bombes, ce qui signifie que les mots peuvent être aussi impactant qu'une bombe.

 

 

 

http://www.cercleshoah.org/spip.php?article215

Pour rendre hommage à la Rose Blanche,aujourd'hui la place de l'université a pris leur nom (Geschwister-Scholl-Platz) et il s'y trouve aussi un mémorial.

 

Le rêve de la Rose Blanche d'une Allemagne nouvelle a finalement été exaucé en 1945 avec la chute du régime nazi suite à la victoire des alliés. En Allemagne de l'Ouest, la démocratie a été réintroduite après une interruption de 12 ans suite à la prise du pouvoir par Hitler en 1933. Par contre en Allemagne de l' Est, les Allemands vont connaitre une nouvelle dictature sous le régime communiste jusqu'à la chute du mur de Berlin en Novembre 1989.

 

 

Réalisé par Bergach Soufiane et Rousseau Anaïs, élèves de 1ere ESa. 2015-2016.

Lien vers l'article suivant sur "Poésie et Résistance"

Lien vers le sommaire