En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques anonymes.
En savoir plus sur la gestion des cookies

Espace pédagogique d'établissement

"S'engager pour libérer la France (2018)

La tapisserie et le poème « Liberté », deux oeuvres qui témoignent de l'engagement des artistes

Par Maelle BOISTEAU, publié le vendredi 9 février 2018 12:18 - Mis à jour le jeudi 22 mars 2018 16:39
2 Liberté.jpg
La tapisserie et le poème Liberté sont toutes les deux des œuvres étroitement liées suite à leur cadre temporel ainsi qu à leurs valeurs et au message transmis. Ces œuvres témoignent de l'engagement des artistes dans la 2ème Guerre Mondiale

La tapisserie et le poème Liberté

 

 

 

 

Lors de la Seconde Guerre Mondiale , de nombreux résistants Français comme étrangers  se sont battus contre l'occupant et le gouvernement du Vichy suite à la répression brutale et massive des droits de l'homme imposée par ceux-ci. Se battre et défendre la liberté est un acte de résistance extrêmement dangereux à cette époque car toute opposition au régime et  l'occupant était punie par déportation ou exécution. Durant cette guerre, plus de 88 000 personnes furent ainsi déportées pour raisons politiques. Pour s'opposer à ce régime, chaque personne résiste à sa manière dans le cadre d'une guerre qui est aussi une guerre idéologique. Certains font du renseignement,  des sabotages , organisent des maquis , d'autres cachent ou aident à fuir des personnes  pourchassées ou persécutées.

Quand à Paul Eluard et Jean Lurçat, les auteurs du poème et de la tapisserie Liberté, ce sont des artistes qui se sont battus avec leurs oeuvres engagées contre le régime de Vichy et contre l'idéologie nazie .

 

Problématique : Comment la tapisserie et le poème Liberté témoignent-ils d'un engagement de leurs auteurs dans la Résistance en France ?

 

I- Une tapisserie et un poème engagés contre l'occupant nazi et le gouvernement de Vichy pour défendre une même valeur, la Liberté.

 

    A) Des artistes engagés dès les lendemains de la 1ère guerre mondiale.

 

Paul Eluard et Jean Lurçat font partie de la même génération, ils ont tous les deux vécu la Première Guerre mondiale ainsi que la deuxième. Ils font tout deux partie du mouvement artistique surréaliste. Ils ont donc connu les mêmes engagements politique forts au côté du parti communiste et pris une part active dans la Résistance.

 

    B) Un poème fort, repris dans une tapisserie engagée.

 

"Sur toutes les pages lues
Sur toutes les pages blanches
Pierre sang papier ou cendre
J’écris ton nom

 

Sur les merveilles des nuits
Sur le pain blanc des journées
Sur les saisons fiancées
J’écris ton nom

 

Sur la mousse des nuages
Sur les sueurs de l’orage
Sur la pluie épaisse et fade
J’écris ton nom

 

Sur les formes scintillantes
Sur les cloches des couleurs
Sur la vérité physique
J’écris ton nom"

 

La tapisserie Liberté est composée de 4 vers du poème Liberté de Paul Eluard. Dans ces vers, l'auteur nous énumère des lieux sur lesquels il écrit le mot « liberté » que ce soit des supports physiques ou abstraits.

 

Jean Lurçat écrit donc ces vers sur un support particulier qui est une tapisserie. Ce poème est donc parfait pour y être inscrit car celui-ci qui énumère des supports particuliers pour y écrire le mot « liberté » qui se retrouve écrit sur une tapisserie qui n'est pas le support naturel d'un poème. Ainsi, la tapisserie transmet le même message que le poème.

 

    C) Des œuvres au service d'une même valeur : la Liberté.

 

La tapisserie et le poème Liberté, présentent un seul et même titre, qui est une valeur universelle, ce qui n'est pas le seul lien que ces deux œuvres possèdent. Leur message est le même, car comme dit plus haut, la tapisserie est composée de quelques vers du poèmes. La tapisserie Liberté paraît en 1943, un an après la publication du poème. La tapisserie de Lurçat est donc une interprétation sous un angle différent mais transmettant le même message et combattant pour la même cause que le poème.

 

    D) Une forme de résistance différente, dans le cadre d'une guerre idéologique

 

Ces artistes sont des résistants. Ils ne vont ni prendre les armes pour se battre contre les allemands, ou prendre des explosifs pour saboter les convois allemands. Lurçat et Eluard résistent avec leurs œuvres mais ont le même but que ceux qui se battent avec les armes ou les sabotages. Leur combat est celui de la libération de la France et, par le biais de leurs œuvres, ils tentent de rallier un maximum de personnes à leur cause dans le cadre d'une guerre mondiale et idéologique. Il faut tout de même savoir que la réalisation de ces oeuvres  n'étaient pas sans dangers :  Les ateliers de Jean Lurçat en Dordogne ont été saccagés par des soldats allemands en 1944.

 

Conclusion :

 

A travers leurs œuvres nommées toutes les deux Liberté, nous pouvons y voir un engagement pour libérer la France. Ces deux artistes s'engagent en prenant nettement position, en particulier sur des problèmes politiques, sociaux et économiques et par le fait qu'ils contractent un engagement en faisant ces œuvres et en prenant des risques considérables pendant la Seconde Guerre Mondiale.

 

Aujourd'hui, la mémoire de ces œuvres est préservée car ses valeurs universelle sont encore d'actualité :

  • La tapisserie "Liberté" est exposée au musée Jean Lurçat et de la tapisserie contemporaine à Angers.Lien
  • Le 12 janvier 2016 les Enfoirés ont repris le poème " Liberté" pour en faire une musique accompagnée d'un clip accessible sur YouTube.

https://www.youtube.com/watch?v=osk5BI-snio

 

 

 

 

 

 

Pièces jointes
Aucune pièce jointe