En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques anonymes.
En savoir plus sur la gestion des cookies

Jumelage avec Le Quai 2015-2016

Jumelage Le Quai - Top 10 des questions que se pose un enfant après avoir vu la pièce de théâtre: Le Chagrin

Par ASTRID LEROYER, publié le vendredi 3 juin 2016 14:59 - Mis à jour le mardi 7 juin 2016 19:01

Bonjour, nous sommes journalistes au lycée Henri Bergson. Il y a quelques mois de cela, alors que nous étions installés dans une salle de spectacle du Quai à regarder la pièce de théâtre "Le Chagrin", un enfant assis à côté de nous, s'est posé beaucoup de questions sur ce qu'il venait de voir. Son père et son grand frère l'ont alors aidé et ont répondu à ses interrogations.

 
 
-Le petit garçon: "Pourquoi le spectacle , il avait déjà commencé , alors qu'on n' était même pas assis ?
Le père: "Parce que les personnes sur scène sont des acteurs et qu'ils jouent un rôle, alors, avant que le spectacle ne commence, pour rentrer dans leurs personnages, ils commencent à jouer !"
 
-"Est-ce qu'ils sont amoureux , le gars et la fille qui ri ent et pleurent ensemble ?"
Le père: "Non, c'est le frère et la soeur, parce qu'on peut percevoir qu'ils ont un fort passé en commun qui bouscule leurs émotions. Tu as compris que leur papa était mort d'une maladie et qu' ils ont vécu avec lui pendant qu'il était malade. Ils ont dû s'occuper de lui, alors que normalement ce sont les papas qui s'occupent de leurs enfants. Donc, ensemble, ils ont vécu des choses pas faciles pour un enfant et ça les a rendus très sensibles".
 
-"Pourquoi les gens , ils veulent pas répondre au téléphone ? Parce qu'ils ne veulent pas prendre de responsabilités, ils sont encore sous le choc de la mort du père ?"
Le père: "La soeur et le frère viennent de perdre un proche, quelqu'un qui leur est cher, donc,  en ne décrochant pas le téléphone, ils repoussent le monde extérieur. Ainsi ils expriment leur chagrin. "
 
 
-"Moi aussi , papa , j'aurais le  droit d'ébouillanter ma B arbie, d'éclater un sac de farine et de porter un casque toute la journée , di s ?? "
Le frère: "Ouais, on fait ça demain à la récré !"
Le père: " D'une certaine façon, tu le pourrais compte tenu de ton âge, seulement,  le comédien qui joue le rôle du frère, ici, n'est plus un enfant. Ces actes et gestes  font  partie de son personnage : enfant, il a été très affecté par la maladie de son père et ne veut pas grandir."
 
 
-"Eh , Eh , mais  qui est le monsieur , à la fin , celui qui plante des fleurs avec la mamie ? "
Le père: "C'est un employé des Pompes Funèbres qui veut la conseiller, mais cette vieille dame a du mal à accepter le décès de son mari. Parler avec cet homme, c'est en quelque sorte rendre définitive, officielle la mort d'un être."
 
-"Pourquoi tou s les personnages "fuient" , lorsqu"il faut choisir le cerc ueil du père? "
Le père: "Justement, choisir un cercueil, c'est accepter la disparition de leur papa. C'est peut être cela qu'ils doivent comprendre : la mort."
 
 
-"J'ai eu des frissons , à la fin! Les enfants chantai ent très fort, mais pourquoi c'étaient des enfants qui chantaient , en fait ? "
Le père: "Si tu as eu des frissons, c'est que tu as ressenti le chagrin que les personnages vivaient pendant la pièce. Le chant très intense, constitué de voix d'enfants qui augmentent jusqu'à ce que certaines personnes dans la salle se bouchent les oreilles, tellement l'intensité était élevée, se termine brutalement. C'est pour mieux nous communiquer leur angoisse dans le deuil. C'est comme cela que se crée une ambiance entre le spectacle et les spectateurs.
 
 
 
Eh bien ! Quel échange éclairant !!!! et non " éclaircissant" ( on n'éclaircit que les cheveux )
Eh oui, nous pouvons vous dévoiler maintenant que, durant tout cet échange, vous avez pris, en fait, notre place. Vous ne connaissiez avant ce dialogue, rien sur la pièce "Le Chagrin", mais, grâce à cet article, et cet artifice, vous avez pu deviner l'ambiance, les scènes, les rôles des acteurs, les objectifs du metteur en scène et tout ce que la classe de 1ère SB a pu voir et comprendre au Quai, le 14 Octobre 2015, durant la représentation. 
Nous espérons que cela vous donnera envie de la découvrir, si d'aventure, cette pièce se joue, de nouveau,  à Angers, ou ailleurs. Nous sommes convaincus que vous l'apprécierez à votre tour !
Pièces jointes
Aucune pièce jointe