En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques anonymes.
En savoir plus sur la gestion des cookies

Exercices de sécurité

Exercice intrusion ( attaque terroriste) : comment réagir ?

Par rupn 1, publié le lundi 19 septembre 2016 11:49 - Mis à jour le mardi 7 novembre 2017 22:54
attaque terroriste.PNG

I) Comment réagir en cas d'attaque terroriste ?

EXERCICE "ATTENTAT-INTRUSION"

Pour une information globale, se reporter à ce lien.

comment réagir ?

Ressources

Pour aider à la réalisation d’un exercice "attentat intrusion", le secrétariat général à la défense et à la sécurité nationale (SGDSN) a réalisé un guide à destination des écoles et des établissements. Des réunions spécifiques ont eu lieu pour accompagner la diffusion du document

Il est essentiel d’adapter ces exercices à l’âge des enfants. Un guide réalisé par l’académie de Versailles est mis à disposition des écoles maternelles et élémentaires pour les y aider.

www.education.gouv.fr/vigipirate

Comment s'organise cet exercice ?

Préparation de l'exercice

Le directeur d’école ou le chef d’établissement se réunit avec des membres de son équipe et éventuellement avec des partenaires extérieurs (police, gendarmerie, collectivités au besoin) pour définir la date de l’exercice et les conditions de sa mise en œuvre.

Sensibilisation

Le directeur d’école ou le chef d’établissement sensibilise l’équipe éducative, les parents et les élèves. Il leur indique la date retenue pour l’exercice et leur rappelle les consignes à suivre. Il vérifie également que ses équipes sont en mesure de reconnaitre le signal d’alerte, les locaux dans lesquels le confinement est possible ainsi que les cheminements conduisant aux sorties de secours en cas de nécessité de fuite.

Réalisation de l'exercice 

Le jour de l’exercice, une alarme est déclenchée. Chacun doit donc réagir en suivant une des deux postures identifiées en cas d’attaque : s’échapper ou s’enfermer. Dans un même établissement, les 2 postures peuvent être adoptées en fonction de la localisation de chaque classe au moment du déclenchement de l’alerte.

S'échapper : 2 conditions
  • être certain d'avoir identifié la localisation exacte du danger
  • être certain de pouvoir échapper sans risque avec les élèves.

Dans tous les cas, il est demandé de :

  • rester calme ;
  • prendre la sortie la moins exposée et la plus proche ;
  • utiliser un itinéraire connu ;
  • demander le silence absolu.

Si cette option est choisie, l’exercice ne demande pas que les élèves se rendent sur la chaussée. Ils doivent simplement atteindre les points de sortie le plus rapidement. Il faut en effet éviter tout attroupement et éviter une mise en danger des élèves pendant la réalisation de l’exercice.

S'enfermer 

Situation 1 : les élèves sont dans les classes

  • Rester dans la classe ;
  • Verrouiller la porte.

Situation 2 : les élèves ne sont pas dans les classes

  • Rejoindre les locaux pré-identifiés les plus sûrs.

Dans tous les cas :

  • Se barricader au moyen du mobilier identifié auparavant ;
  • Éteindre les lumières ;
  • S’éloigner des murs, portes et fenêtres ;
  • S’allonger au sol derrière plusieurs obstacles solides ;
  • Faire respecter le silence absolu (portables en mode silence, sans vibreur) ;
  • Rester proche des personnes manifestant un stress et les rassurer.

 

 

Consulter le guide "Sécurité des collèges et des lycées – le guide des parents d’élèves"

II) Consignes de sécurité

applicables dans les établissements relevant du ministère de l'Éducation nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche
Information. Mise à jour du 24 août 2016 :

Lien vers le site du Ministère

Sécurité des écoles, collèges, lycées : consignes applicables. Le "niveau alerte attentat" est maintenu en Ile-de-France, il est étendu au département des Alpes-Maritimes depuis le 15 juillet 2016, et la vigilance renforcée continue de s'appliquer sur le reste du territoire. Le ministère demande à chacune et chacun, personnels de l'Éducation nationale, parents d'élèves, élèves de prendre connaissance de ces consignes et de les respecter afin d'améliorer le niveau de sécurité dans nos écoles et établissements.

Des actions pour informer et savoir réagir durant la période de rentrée
  • Un exercice "alerte-SMS" sera déclenché le jour de la pré-rentrée à l’échelle académique. Cet exercice est complémentaire aux trois exercices de sécurité que devra réaliser chaque école et chaque établissement scolaire durant l'année scolaire.
     
  • Lors des réunions de rentrée, chaque école consacrera un temps à la sécurité afin de répondre aux questions éventuelles des familles.
     
  • Chaque collège ou lycée informera les familles des mesures prises pour sécuriser les établissements scolaires.
     
  • Deux guides sont mis à disposition des familles afin de leur expliquer les différentes mesures mises en place dans les écoles et les établissements scolaires : 

Consulter le guide "Sécurité des écoles – le guide des parents d’élèves"

Consulter le guide "Sécurité des collèges et des lycées – le guide des parents d’élèves"

comment réagir ?

 


 

 

 

 

 

Pièces jointes
Aucune pièce jointe