En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques anonymes.
En savoir plus sur la gestion des cookies

Voyages pédagogiques

Voyage en Provence gallo-romaine

Par Felix Carbajo, publié le samedi 17 mars 2012 13:36 - Mis à jour le samedi 17 mars 2012 13:36

Vendredi 9 mars

Dernière étape de notre voyage: Saint-Romain en Gal, quartier situé sur la rive droite de l'antique Vienna, capitale des Allobroges avant d'appartenir à l'empire romain. Nous voici rendus au nord de la Gaule Narbonnaise, la  première provincia romana que nous parcourons depuis le début de notre séjour. Dès notre arrivée au musée, nous sommes saisis par la majesté du lieu: ce bâtiment de verre monté sur pilotis nous offre une vue imprenable sur le site archéologique d'un côté, le Rhône de l'autre. Le Rhône, ce fleuve vital pour la vie économique de cette ville antique... C'est justement sur le thème de l'eau que porte notre visite . Le guide nous emmène dans la vie quotidienne des Gallo-Romains, amateurs des thermes et propriétaires de luxueuses maisons, comme celle du dieu Océan, dans laquelle bassins, fontaines et jets d'eau agrémentaient cours et jardins. Un détour par les latrines pour une photo de groupe insolite et pour comprendre l'importance de l'eau dans cet endroit qui pouvait contenir 40 personnes, un endroit idéal, semble-t-il, pour se tenir au courant des derniers potins de l'empire...

L'intérieur du musée nous enchante aussi. Mosaïques et frises témoignent du luxe ostentatoire de cette époque: celle de Lycurgue étouffé par la vigne est une vraie merveille. Les maquettes reconstituées dans les moindres détails, les meubles disposés sur les pavements, la vaisselle exposée dans les vitrines, tout est là pour favoriser notre imagination!

Notre voyage arrive à son terme: un dernier pique-nique, une dernier photo devant le minibus. Il faudra bien reprendre lundi le chemin du lycée et retrouver les réalités de notre siècle!

Valete

Brigitte Richard

 


Jeudi 8 mars 2012

 

Après notre dernière nuit bien méritée à Nîmes, nous avons salué le personnel de l'auberge de jeunesse qui s'est montré très accueillant pendant ces trois jours, pour prendre la route direction plein Nord vers Orange. Tout d'abord, nous sommes passés sous l'arc de triomphe qu'empruntaient les généraux victorieux ainsi que leurs armées, malgré le mistral qui soufflait par rafales de près de 100 km/h. Ensuite nous avons parcouru les gradins d'un des théâtres les mieux conservés du monde romain, la visite fut hélas quelque peu abrégée à cause du vent. Nous avons directement enchaîné par le musée situé juste en face, dans lequel nous avons pu observer aussi bien des mosaïques et fresques de l'antiquité que des tableaux et meubles de la Renaissance. Pour terminer avec Orange, nous avons décidé de pique-niquer à la gare SNCF, dans une salle d'attente chauffée, afin que nous puissions être à l'abri du vent.

Nous nous sommes ensuite dirigés  l'après-midi  à Vaison-la-Romaine pour visiter le site de Puymin, premier quartier urbanisé de la ville romaine, où se trouvent le théâtre et le musée, ainsi que le site de la Villasse, un quartier résidentiel où l'on peut voir les vestiges de vastes demeures romaines comme la maison au dauphin, ou la maison au buste d'argent. La superficie de ces maisons pouvait atteindre 3000 m².

Nous reprenons pour la dernière fois de la journée la route pour rejoindre Vienne, ville qui nous accueillera pour notre dernière nuit en Provence. Notre soirée débute dans une sympathique pizerria et se clôt par une balade nocturne dans le centre ville de Vienne et un détour par le temple d'Auguste et Livie, reproduction de la maison carrée de Nîmes.

Pierre et Simon

 

Mercredi 7 mars 2012

Après avoir passé une nuit meilleure que la précédente nous avons résolu les problèmes de chauffage), nous avons pris la route pour Arles où nous avons visité les vestiges du théâtre, des arènes et des thermes de Constantin, avant de nous rendre au musée de la ville où nous avons pu admirer les découvertes antiques des sites archéologiques et du fond du Rhône. Nous sommes ensuite allés pique-niquer aux Baux de Provence, où nous avons pu profiter du temps provençal, très ensoleillé et dépourvu de Mistral. Il ne manquait que le chant des cigales, bien que Hugo les imitât très bien!

Après avoir repris des forces grâce aux paniers repas toujours aussi copieux, nous nous sommes rendus sur le site gallo-romain de Glanum (Saint Rémy de Provence), niché au pied des Alpilles, qui nous a été présenté par un guide.

Nous sommes ensuite revenus à Nîmes où nous avons gravi les jardins de la Fontaine (nous avons bien ressenti la fatigue de certains que nous ne citerons pas) pour atteindre la Tour Magne, dans laquelle nous n'avons pas pu entrer car nous sommes arrivés trop tard!

Enfin, nous sommes rentrés à l'auberge de jeunesse où un repas romain nous attendait. Cette cena fut riche en saveurs et en découvertes; nous avons pu goûter au Mulsum qui est un vin mélangé à du miel et à des épices, avec modération bien sûr!

Nous profitons de notre dernière soirée à l'auberge de jeunesse de Nîmes, où l'accueil fut chaleureux et les repas excellents, paniers repas compris.

Estelle et Maurine

 

Mardi 6 mars 2012,

Première nuit (pour certains glaciale) à l'auberge. Une bonne douche, un bon petit déjeuner, et nous voilà prêts à partir, 8h45, pour le centre ville de Nîmes. Le programme est assez chargé : tout d'abord les Arènes, la Maison Carrée, la Tour Magne, le musée de la romanité, puis pour finir le Pont du Gard.

Comme prévu (il est important d'insister, car tout ne s'est pas déroulé comme prévu...), nous visitons les Arènes, aussi impressionantes à l'intérieur qu'à l'extérieur, avec un audio-guide. Au menu les gladiateurs, le statut de l'arène au fil des siècles, et la vie de la cité autour de celle-ci. Deux heures après, aux alentours de onze heures, nous prenons la direction de la Maison Carrée. Nous apprenons que notre camarade Pierre, qui n'a pas pu partir lundi avec nous pour cause de maladie, nous rejoindra aujourd'hui par le train à 13h30. Mais nous avons tout de même le temps d'assister à la projection du film "Héros de Nîmes" (en 3D s'il vous plaît !) diffusé dans la Maison Carrée, retraçant l'histoire de Nîmes à travers ses héros, et leurs époques respectives. Mais le temps presse, nous devons sans traîner prendre la route pour Avignon afin de prendre à la gare notre ami Pierre de nouveau sur pied (enfin...). Nous n'avons donc pas pu voir le dernier monument à visiter, la Tour Magne, nous l'avons seulement aperçu en route. Une fois l'éclopé récupéré, nous avons pique-niqué près d'Avignon, à côté du fort Saint-André, et mangé les copieux paniers-repas distribués le matin même. Nous aurions pu traîner, flâner dans les champs et les pâturages mais c'est sans compter sur Mme Richard et M. Chevailler qui nous rappellent qu'il faut encore visiter le musée de la romanité et le Pont du Gard. L'après-midi est déjà bien entamé quand nous arrivons sur le site, mais nous commençons la visite par le musée (comme prévu). Il nous informe sur l'eau, les systèmes hydrauliques et sur les aqueducs et leur impact sur le mode de vie romain. Pas une minute à perdre, nous marchons quelques minutes et nous voilà à l'aqueduc tant attendu : Le Pont du Gard. Pas d'audioguide, pas d'information, simplement une traversée du pont et un panorama magnifique. Il est cinq heures et demie, et il est temps de rentrer tranquillement à l'auberge de jeunesse,  où nous attendent repas gargantuesques, parties de tarot, et pour certains, l'écriture d'un article...

En espérant que les cours sont géniaux,

Hugo et Tom.

 

Lundi 5 mars 2012,

Nous voici installés à l'auberge de Nîmes "Au goût de Rome". Le voyage a été agréable et nous avons été chaleureusement accueillis par l'équipe de l'auberge. Temps frais mais ensoleillé. Après une nuit reposante, nous serons prêts à marcher sur les traces des Romains à Nîmes!

Valete

Brigitte Richard, Denis Chevailler et le groupe des latinistes

 

Salvete!

Dans quelques heures les latinistes de première partiront à la découverte de la Provence gallo-romaine: au programme, Nîmes, le Pont du Gard, Arles, Glanum, Orange, Vaison la Romaine et Saint-Romain en Gal...

Que de belles visites en perspective!

 

Pièces jointes
Aucune pièce jointe