En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques anonymes.
En savoir plus sur la gestion des cookies

Voyages - 2015

carnet de bord du Voyage en Belgique et dans le Nord de la France

Par MARIE-ELIZABETH CORMIER, publié le lundi 8 juin 2015 14:59 - Mis à jour le lundi 8 juin 2015 15:02

19 élèves de la classe de 1L s'apprêtent à découvrir les grands sites de la guerre de 14-18:

- le site de Cormines- Warneton et le chemin du Souvenir

- l'espace 14 à Dinant

- les champs de bataille de la Somme

- les environs de Verdun (dont l'ossuaire de Douaumont)

- le musée de l'Armistice de Compiègne

Mais d'autres visites sont aussi prévues dans le cadre de ce voyage:

- le musée de Flandre de Cassel (exposition sur la peinture flamande et hollandaise du XVIème et XVIIème siècles)

- la ville de Mons, capitale de la culture européenne 2015, et sa cathédrale

- la citadelle de Dinant

- le familistère de Godin à Guise

A bientôt sur le blog

Brigitte Richard

Marie- Elizabeth Cormier

 

 

 

 

 

Mardi 19 mai

Nous sommes arrivés à destination vers 15H45. Première étape: Cassel, petite bourgade française, capitale historique de la Flandre française maritime (où l'on parlait flamand) à partir du XVIIème siècle, quand Lille était capitale de la Flandre romane (où l'on parlait picard). Une petite promenade au centre ville jusqu'à la collégiale Notre-Dame dont nous avons pu admirer les superbes orgues et les trois nefs, caractéristiques de l'art gothique de cette région.

la visite guidée de l'exposition de peinture "la Flandre et la mer" nous a ravis: elle nous a permis de découvrir des peintures et des gravures prêtées par les plus grands musées d'Europe et des Etats-Unis et de comprendre, avant la peinture hollandaise, le rôle des artistes flamands dans la représentation de la mer, monde mystérieux peuplé de monstres et de divinités, mais aussi enjeu politique et économique dès le XVIème siècle.

Arrivés à Ypres à 18H45, nous avons pris possession de nos chambres. Après le repas, petite visite de cette ville entièrement détruite durant la première guerre mondiale mais admirablement reconstruite. Les coquelicots sont partout, dans les vitrines des magasins de souvenirs mais aussi en couronnes sur toutes les marches du Mémorial, en souvenir des 300000 soldats morts  (dont 250000 britanniques) sur les champs de bataille avoisinants. Sur la place du marché, la Halle aux draps et son beffroi, qui témoignent de l'importance de cette ville drapante au Moyen-Age,  ont évidemment retenu notre attention!

La promenade s'est achevée sous une petite pluie fine et froide qui nous a incités à regagner rapidement nos chambres...

Brigitte Richard

 
 
 
 

 

 

Mercredi 20 mai

 

Nous sommes partis de Ypres vers 9H, en direction du site de la guerre 14-18 situé à Ploegstert. Nous avons fait un tour à pied sous la conduite d'une guide qui nous a présenté les paysages autour de la ligne de front, près de Messine. Nous sommes aussi rentrés dans un cimetière britannique et avons admiré une tour commémorative élevée par les Irlandais, avant de rejoindre un grand mémorial entouré également de stèles. Tous ces lieux étaient particulièrement émouvants. Arrivés au Musée consacré à la première guerre mondiale, nous avons regardé un film de 20mn sur les causes du conflit, puis notre guide nous a présenté différentes photos évoquant les conditions de vie difficiles des combattants.

Après le repas nous sommes partis en direction de Mons, capitale européenne de la culture en 2015. Comme son nom l'indique, l'ancienne ville est située en hauteur et elle abrite la magnifique cathédrale gothique consacrée à Ste Waudru. Nous avons retrouvé l'élément typique de l'architecture urbaine des villes de la Belgique: le beffroi, ici de style baroque. Nous n'avons pas manqué de caresser la tête du singe en fer forgé situé à gauche du portail de l'hôtel de ville, sur la Grand Place... Quelques emplettes avant de reprendre le car pour rejoindre Dinant, prochaine étape de notre séjour.

Elisa, Jeanne et Léa                                                                                                   

 

 

 

 

 

 

 

Jeudi 21 mai

 

En ce jeudi 21 Mai, ensoleillé mais venteux, la journée fut remplie de visites culturelles et enrichissantes. Nous nous sommes levés de bon matin et nous sommes directement allés sur le site de la citadelle de Dinant qui surplombe cette magnifique ville. Nous avons tout d'abord visité librement l'Espace 14. Puis, nous avons rejoint notre guide aussi cultivé que captivant: il nous a présenté la citadelle et toute son histoire. Nous avons pique-niqué sur place et en plein air. Pour redescendre de ce lieu chargé d'histoire, nous avons emprunté le téléphérique et bénéficié de la vue sur la Meuse.

Suite à cela, nous avons repris le car durant 2h30 pour regagner la France et la petite ville de Guise connue pour son Familistère, oeuvre de Godin et illustration de l'utopie sociale du XIXème siècle (visite guidée et déambulation libre dans le palais social). Nous avons découvert des appartements témoins de toutes les époques (milieu du XIXème, années vingt années cinquante). Ce lieu nous a montré à quel point ce chef d'entreprise, issu de la classe ouvrière, a été soucieux  du bien-être de ses employés et s'est révélé  en avance sur son époque;

 Nous venons de regagner notre hôtel à Albert, petite ville de la Somme, après un savoureux dîner au restaurant de la Basilique. 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

-

  • Charlotte, Maud et Soline

 

Vendredi 22 mai

Aujourd'hui, vendredi 22 mai 2015, nous avons quitté l'hôtel à 09h30 pour nous rendre à une visite guidée basée sur les champs de bataille de la Somme. Nous avons pu observer les dégâts causés par les obus; le cratère de Lochnagar mesurait 100 mètres de diamètre pour 30 mètres de profondeur. Nous avons ensuite pu admirer un monument dédié aux soldats britanniques de la première guerre mondiale, puis de véritables tranchées dans lesquelles  des soldats canadiens se sont battus en première ligne.

 Dans l'après-midi  nous avons entrepris une visite du chemin des Dames, célèbre pour la durée du conflit, ainsi que sa violence au niveau de la terre, mais aussi pour les souterrains dans lesquels Allemands et Français ont cohabité tout au long des assauts, séparés par un simple mur.

Nous avons ensuite rejoint Verdun, dernière étape de notre séjour.

 

Charlelie, Julien et Nathan,

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

--------------------

 

Lien vers le carnet de bord du dernier jour

Pièces jointes
Aucune pièce jointe
Commentaires

Aucun commentaire